L’or numérique – l’importance des données pour les entreprises et les citoyens

Les données sont considérées comme de l’or numérique. En conséquence, une atmosphère d’orpaillage prévaut actuellement dans les entreprises allemandes. Achim Berg, le président de l’association numérique Bitkom, explique l’importance des données dans notre société dans une interview accordée au quotidien allemand de l’artisanat. Il décrit que des données très différentes sont collectées afin d’optimiser les processus d’entreprise et d’améliorer l’expérience client. Le succès de l’évaluation des données dépend du degré de numérisation des différentes entreprises. Il est important de ne pas perdre de vue la protection des données et d’apporter des avantages aux citoyens grâce à la numérisation. Un stockage décentralisé de données pourrait y contribuer. Berg s’attend à ce que l’importance des données s’accroisse à l’avenir. Nous présentons ses principales thèses de l’interview.

Les données sont indispensables à l’innovation et aux processus d’entreprise optimisés

M. Berg souligne que les données sont le moteur de toutes les innovations d’aujourd’hui. Les entreprises auraient besoin de données pour optimiser leurs processus d’entreprise ou rendre leurs offres particulièrement conviviales et personnalisées. De même, de nouveaux modèles d’entreprise ne pourraient être développés et mis en place que si les données nécessaires à cet effet étaient disponibles.

Pour Berg, il n’est plus possible d’imaginer un développement de l’économie sans données. Cela vaut pour presque tous les secteurs de l’économie, de l’industrie à la mobilité, en passant par l’agriculture et la santé. Toutes les entreprises s’efforcent de rassembler le plus grand nombre possible de données pouvant être utilisées dans le travail quotidien. Cela peut être fait par les directions d’entreprise elles-mêmes ou par des services individuels au sein de l’entreprise.

Utilisation de différents types de données

Berg souligne que les données ne sont pas les mêmes données. Les différentes entreprises pourraient bénéficier particulièrement de données différentes et les utiliser pour développer leurs processus commerciaux. Par exemple, il existe des données de clients qui sont utiles pour l’optimisation de leurs propres offres. De telles données permettent d’évaluer la fonctionnalité des canaux de distribution et, le cas échéant, de l’améliorer. L’objectif doit toujours être de cibler avec précision le groupe cible et de l’enthousiasmer pour ses propres offres.

Toutefois, il est tout aussi important de collecter et d’analyser les données des processus internes à l’entreprise. De telles informations permettent de déterminer dans quelle mesure les différents services de l’entreprise fonctionnent bien et si, par exemple, une machine pourrait tomber en panne dans un avenir proche. Cela permettra d’exploiter les potentiels d’optimisation et d’éviter les défaillances préjudiciables sur le plan économique. Ceux qui disposent de données peuvent prédire plus précisément l’avenir et s’y adapter au mieux.

Le succès de l’évaluation des données dépend du degré de numérisation des entreprises

Selon M. Berg, la manière dont les entreprises traitent leurs données ne dépend pas de la taille de l’entreprise. Il faut au contraire se pencher sur le degré de numérisation des entreprises concernées. Celui qui s’est toujours focalisé sur la numérisation et a soumis les processus de l’entreprise à une transformation numérique, bénéficie aujourd’hui particulièrement des données existantes. Il s’agit toujours de faire grandir naturellement la collecte et l’analyse des données et de ne pas l’ordonner de l’extérieur. Ce n’est qu’alors qu’elle serait acceptée par le personnel et que les données seraient effectivement appliquées et utilisées.

En revanche, ceux qui ne se sont pas encore penchés sur la numérisation et l’ont reportée à un point non défini à l’avenir sont actuellement désavantagés dans l’utilisation des données. Par exemple, il peut arriver que des données précieuses soient collectées et, en principe, disponibles, mais que les ressources et les compétences nécessaires à une évaluation font défaut. Il est urgent d’équiper les entreprises qui en font l’objet afin de ne pas faire face à une concurrence numérique.

Ces avantages apportent des données aux entreprises

En ce qui concerne la pertinence des données pour les entreprises, M. Berg fait référence à une étude réalisée début 2020. Il s’est avéré que de nombreuses entreprises utilisent les technologies numériques pour leurs processus d’entreprise. Par exemple, 13% des entreprises artisanales travaillent avec des logiciels intelligents pour adapter les horaires de travail à leur statut. En outre, 12% des entreprises interrogées utilisent des systèmes de suivi qui jouent un rôle important dans le contrôle des machines et des intrants. En outre, 10% font confiance aux technologies numériques lorsqu’il s’agit d’une maintenance prospective.

Pour Berg, de tels développements montrent que la numérisation est en principe arrivée dans les entreprises. Elle aide à gagner du temps dans les différents processus et à simplifier les procédures d’exploitation. . Entre-temps, 12% des entreprises industrielles allemandes ont déjà commencé à utiliser l’IA pour leurs travaux. Cela permettrait d’améliorer la productivité et d’optimiser la détection des erreurs. De cette manière, les temps d’arrêt seraient moins fréquents, ce qui améliorerait considérablement la production.

Ne pas perdre de vue la protection des données

Selon M. Berg, il est important qu’il n’y ait pas de rage débridée de collecte de données, mais que des limites claires soient fixées à la collecte et à l’utilisation des données. Il fait référence au règlement général sur la protection des données, qui vise à protéger au mieux les données à caractère personnel contre les abus. Toutefois, il critique également le fait que la mise en œuvre du RGPD n’ait pas encore été uniforme dans les différents États membres de l’UE. Cela ne permettrait pas toujours une protection complète des données sensibles. Toutefois, dans les entreprises, il n’est souvent pas question d’utiliser des données à caractère personnel. Au contraire, les données des machines et des capteurs seraient utilisées pour optimiser les processus des entreprises concernées.

Ainsi, les citoyens profitent de la numérisation

Selon Berg, mais pas seulement les entreprises profitent. Par exemple, les services de cartes numériques pourraient être utilisés pour optimiser la gestion du trafic dans une ville. De plus en plus de clients sont attirés par des assistants vocaux numériques qui leur facilitent leur vie quotidienne à la maison et au travail. En outre, une analyse numérique des données médicales pourrait aider à faciliter les examens et à promouvoir la santé des patients. Entre autres choses, Berg mentionne l’analyse des radiographies et scans CT comme domaines d’utilisation possibles des données numériques.

Avantages potentiels d’un stockage décentralisé de données

Ces dernières années, le cloud computing a pris de plus en plus d’importance dans l’économie. Dans ce cas, toutes les données de l’entreprise sont stockées de manière centralisée dans un cloud et sont disponibles à tout moment pour tous les bénéficiaires. Cette solution ne s’est toutefois pas révélée fonctionnelle pour de nombreuses entreprises. C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises misent sur l’Edge Computing. Dans ce cas, les données ne sont pas stockées de manière centralisée dans le cloud, mais de manière décentralisée à la périphérie du réseau. Ils sont donc situés sur certains terminaux ou à l’intérieur d’une entreprise et peuvent y être utilisés par tous les bénéficiaires.

Pour que l’Edge Computing fonctionne de manière optimale, des données et des interfaces clients uniformes seraient nécessaires. Avec ceux-ci, il est possible d’utiliser et d’analyser les données indépendamment de certains appareils. Selon M. Berg, ces interfaces peuvent être atteintes, par exemple, par des processus de normalisation et de normalisation. Il s’attend à ce qu’ils deviennent progressivement la norme sur le marché.

La pertinence des données s’accroîtra à l’avenir

Aujourd’hui déjà, les données jouent un rôle extrêmement important dans l’économie. Berg s’attend à ce que cette évolution s’aggrave dans les années à venir. Pour lui, la société et l’économie du futur seront numériques, ce qui signifie que des mesures de transformation numérique devraient être prises dès aujourd’hui. Il voit dans la politique des évolutions positives pour soutenir cette tendance. Pour lui, il n’est pas si important de créer des chaînes individuelles comme Google dans la collecte de données, mais il s’agit de conditions-cadres concrètes pour l’économie et la société dans le traitement des données numériques. L’objectif doit être de maximiser les avantages pour les entreprises et les citoyens dans l’analyse des données.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

22,257FansLike
2,867FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -rec300

Latest Articles